Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canton de Grenoble 5

 
logo-ump.jpg 
    
  
  
 
 
MA PERMANENCE NUMERIQUE
     
 
BULLETIN DE SOUTIEN
 
 
MON PROJET POUR GRENOBLE 5

    
  
   
 

Contact :

 

Mobile : 06 26 85 79 49

 
 alain-bonnet@voila.fr 
  

Alain BONNET T.V

 

 
  
   
crbst_alainbonnettv.gif
    

 

 

crbst_adh_c3_a9sion.gif
   
crbst_ils_20me_20soutiennent.gif
  

  
crbst_cantonales.gif

  

Archives

Bienvenue sur mon blog

Chers Amis, 

 

Tout d'abord, je veux vous souhaiter la bienvenue sur mon blog.

En créant ce blog,  je désire pouvoir échanger sur tous les sujets d'actualités et aussi sur tous les sujets de notre Canton. 

 

Comme vous le savez, notre Canton 5 est cher à mon coeur... Cher car outre le fait d'y habiter et d'y être impliqué dans de nombreux domaines, dans de nombreuses associations, ce canton est un des plus représentatif de la ville de Grenoble. 

 

Représentatif par sa mixité, car il possède le plus grand nombre d'associations et aussi par ses traditions, car c’est également dans cet endroit de Grenoble que figure le plus grand nombre d'artisans, artisans qui font perdurer les emplois et le savoir faire de notre pays. 

Alors ensemble, faisons rayonner le Canton 5...

   

Amicalement,  

 

Alain BONNET

 

Articles Récents

Pages

20 juillet 2006 4 20 /07 /juillet /2006 18:35

Après la prise d'otages de deux soldats israéliens par le Hezbollah, le Liban plonge de nouveau dans une crise politique. Je souhaite qu'un cessez-le feu aboutisse au Proche-Orient sous la pression de la communauté internationale. Je veux exprimer ma solidarité envers les Libanais et le désir de voir aboutir la résolution 1559 du Conseil de sécurité des Nations Unies (ONU) adoptée en septembre 2004 qui stipule que toutes les milices libanaises et non libanaises doivent être dissoutes et désarmées. Le Liban doit retrouver l’intégralité de sa souveraineté, ceci est une priorité.

Dans cette crise majeure, il y a certe un agresseur le Hezbollah, le mouvement radical chiite libanais, mais néanmoins, la riposte légitime d'Israël doit être proportionnée. A ce titre, je déplore les victimes de ces attaques, qu’elles soient israéliennes ou libanaises.

Désormais, il faut trouver une sortie de crise rapide afin d'éviter une crise humanitaire dans la région. Du côté diplomatique, l'Organisation des Nations Unies (ONU) et l'Union Européenne (UE) ont dépêché sur place des émissaires.

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Quant à la souveraineté du Liban, il n y a pas que la Syrie que l'on puisse accuser d'ingérence, mais aussi la France, les Etats-Unis, Israël. D'ailleurs c'est bizarre qu'il n'ait pas trouver l'assassin du ministre Pierre Gemayel, assassiné en plein milieu d'un quartier chrétien, avec tous les services secrets qui se trouvent là-bas.
Répondre
A
Je suis pour l'application des résolutions de l'onu au Liban (désarmement), mais je pense qu'il faudrait d'abord qu'Israël applique les résolutions le concernant.
Répondre
S
En ce qui concerne les ministres communistes du gouvernement de Pierre Mauroy, je suis complétement d'accord avec ton analyse et je te remercie de ce rappel historique. <br /> Maintenant au sujet du Liban, sujet principal de l'article d'Alain BONNET sur son blog, en plus d'être en accord avec toi à propos de la politique humanitaire, d'assistance et culturel du Hezbollah, j'irai encore plus loin en disant que le mouvement chiite a toujours était implanté au Liban (et non pas depuis longtemps). Au même titre d'ailleurs que le Hamas en Palestine (Cisjordanie et Bande de Gaza) où le mouvement radical a même créé des écoles, des centres sociaux et culturels, des camps de réfugiés, des hôpitaux... <br /> Il ne faut pas oublier que le Hamas et le Hezbollah se sont formés en conséquence directe de l'occupation israélienne, respectivement en Palestine et au sud du Liban, il y a quelques années. <br /> Tu penses bien que je rigolais quand je te disais que tu étais naïf : c'était ironique, je m'excuse si tu l'as pris au sérieux : il fallait le prendre au second degré. Mais je vois quand même que ta position a changé...lol, car au début tu affirmais que le Liban n'était pas "soumis à la tutelle de l'Iran et de la Syrie" et après que "les liens avec la Syrie sont nombreux". Plus sérieusement, je pense que ce sont surtout les liens avec l'Iran qui sont nombreux puisque le mouvement radical libanais et le régime des mollahs appartiennent tous les deux au mouvement chiite alors que la Syrie est sunnite mais laïque (en théorie). Ce qui n'empêche pas des relations politiques plus que religieuses étroitent avec la Syrie. Pour revenir à notre sujet de discution, je pense que la position d'Israël actuellement est scandaleuse : l'Etat Hébreu refuse de négocier avec la communauté internationale au sujet d'un cessez-le feu et avec les organisations non gouvernementales (ONG) afin de déployer un corridore humanitaire. <br /> En tout cas, je suis ravi de constater que ce blog nous permet d'échanger nos points de vue qui au fond se rejoignent.
Répondre
J
En 1981, les 4 ministres communistes partie intégrante du gouvernement de Pierre Mauroy étaient clairement minoritaires. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle François Mitterrand avait accepté de les intégrer, puisque le PS disposait de la majorité absolue, à lui seul, à l'Assemblée Nationale. Il avait alors dit : "C'est parce que je ne dépend pas d'eux que je peux me permettre de les faire participer au gouvernment". Il est donc logique que leur sensibilité sur la politique étrangère n'ait pas été suivie par le Président socialiste... Ce qui ne signifie pas pour autant qu'ils n'incarnaient pas une véritable force alternative ! Alternatif ne signifie pas forcément "majoritaire"... Les liens qui unissaient le PCF à Moscou sont de notoritété publique, il n'est pas nécessaire que je les rappelle ici... et puis j'ai autre chose à faire quand même...<br /> Je te remercie de me qualifier de "naïf". Je ne me permettrais pas un tel commentaire à ton égard, car je rechigne à juger les gens sur quelques lignes publiées sur Internet. Mais si on passe outre le grand flot médiatique diffusé par les médias type TF1/France 2, et qu'on se penche sur le détail de la situation il s'avère que le Hezbollah Libanais est implanté depuis très longtemps au Liban. Son incrustation dans le ciment social est forte, par le biais notamment d'une politique humanitaire et d'assitance très développée, à l'image de ce qu'avaient pu produire les frères musulmans en Egypte précédemment. Le Hezbollah est donc une organisation complexe et multi-branche, et ne se limite pas au mouvement terroriste auquel on tend à le réduire. Les députés Hezbollah élus au Parlement Libanais ont un projet nationaliste et sont considérés comme tels par leurs électeurs. Les liens avec la Syrie sont évidemment nombreux, mais il est considérablement réducteur de les assimiler à une simple relation de vassalisation.<br /> Je n'insisterai pas davantage, car je manque de temps... Je suis ravi de voir que PIERROT opte pour le même discours que le mien. Je ne suis ainsi pas seul à partager cet avis...
Répondre
S
Au sujet de l'intégration du PC dans le gouvernement de Mitterrand en 1981, c'est peut-être pour cette raison que les missiles français en direction de l'URSS ont été retirés à cette époque... super tes "forces alternatives"...lol. En ce qui concerne le bloc de députés du Hezbollah au Parlement libanais, je pense que tu es un peu naïf pour croire qu'il est indépendant de toute puissance étrangère. Sinon, je continue à affirmer que le Liban n'est que partiellement souverain puisque dans certains domaines le Liban use de toutes ses prérogatives (mais dans d'autres domaines non)... D'ailleurs si l'UMP a demandé que le Liban retrouve toute sa souveraineté, c'est bien qu'elle était partielle... Au sujet de ton nom, je te demande cela car on retrouve exactement les même discours entre toi (Julien) et Pierrot... étrange...lol.
Répondre