Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canton de Grenoble 5

 
logo-ump.jpg 
    
  
  
 
 
MA PERMANENCE NUMERIQUE
     
 
BULLETIN DE SOUTIEN
 
 
MON PROJET POUR GRENOBLE 5

    
  
   
 

Contact :

 

Mobile : 06 26 85 79 49

 
 alain-bonnet@voila.fr 
  

Alain BONNET T.V

 

 
  
   
crbst_alainbonnettv.gif
    

 

 

crbst_adh_c3_a9sion.gif
   
crbst_ils_20me_20soutiennent.gif
  

  
crbst_cantonales.gif

  

Archives

Bienvenue sur mon blog

Chers Amis, 

 

Tout d'abord, je veux vous souhaiter la bienvenue sur mon blog.

En créant ce blog,  je désire pouvoir échanger sur tous les sujets d'actualités et aussi sur tous les sujets de notre Canton. 

 

Comme vous le savez, notre Canton 5 est cher à mon coeur... Cher car outre le fait d'y habiter et d'y être impliqué dans de nombreux domaines, dans de nombreuses associations, ce canton est un des plus représentatif de la ville de Grenoble. 

 

Représentatif par sa mixité, car il possède le plus grand nombre d'associations et aussi par ses traditions, car c’est également dans cet endroit de Grenoble que figure le plus grand nombre d'artisans, artisans qui font perdurer les emplois et le savoir faire de notre pays. 

Alors ensemble, faisons rayonner le Canton 5...

   

Amicalement,  

 

Alain BONNET

 

Articles Récents

Pages

10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 20:08

Bonjour à tous,

 

Volontairement et par souci de respect des règles et par transparence, j'avais mis mon blog en sommeil, afin de respecter la période de réserve, imposée, à l'approche de la date des élections.

 

Je vous informe donc de la remise en service de mon blog, suite au report au printemps, des élections internes de notre mouvement.

 

A tout à l'heure pour mon prochain billet.

 

Alain BONNET

Délégué UMP38, en charge de l'animation et de l'information

Partager cet article
Repost0
20 septembre 2010 1 20 /09 /septembre /2010 20:47
0505002238_20100505202569541777.jpg-435x-1-.JPG
Bonjour à tous,
 
Vous avez été informés par courrier de la récente démission de notre président, Michel Savin. 
Aussi j'ai souhaité, avant de rentrer dans la phase de campagne des élections internes et dans la période de réserve imposée à cet égard, vous exposer les faits qui ont conduit Michel Savin et Frédérique Puissat à ces démissions mais également  ma position aujourd'hui et pour l'avenir.
 
En septembre 2009, après différents échanges avec le siège à Paris sur des points de règlement que nous souhaitions préciser dans notre Fédération , nous avons décidé, sur les conseils de Paris, d'élaborer un règlement intérieur . De nombreux départements possèdent depuis bien longtemps un tel règlement propre à leur fédération.
 
Ce document a été rédigé, puis retravaillé en réunion de bureau, puis présenté une première fois en Comité départemental pour avis, et enfin adressé à Paris au service juridique de notre siège national pour validation avant d'être soumis au vote du Comité départemental.  Le service juridique de l'UMP nous l'a validé en avril et il a été adopté début juillet par le comité départemental.
 
Ce règlement intérieur précise notamment qu'une des conditions pour figurer dans le fichier des adhérents de l'Isère est de pouvoir justifier d'un domicile dans l'Isère... nous avons donc adressé des courriers aux personnes qui apparaissaient dans le fichier habitant à 5, 6, 8 ou même 17 personnes sous le même toit et portant tous des noms différents. Ce courrier demandait à ces personnes de produire un justificatif de domicile dans un délai d'un mois au delà duquel elles pourraient être "suspendues" jusqu'à production d'un justificatif. Cela représente environ 200 personnes, ce qui n'est pas neutre pour notre fédération.
 
Ce règlement intérieur et plus particulièrement sa mise en application n'ont aucun rapport avec les élections internes puisque qu'au moment où il a été envisagé et même élaboré les élections ne devaient intervenir que fin 2011. C'est seulement depuis un mois que cette procédure a pris une nouvelle ampleur car c'est à partir du fichier qu'est constituée en vue des "internes" la liste électorale de notre département. C'est à ce sujet que Michel et Frédérique sont allés à Paris le 8 Septembre pour demander que les personnes "suspendues" figurent sur une liste électorale distincte et ne puissent prendre part au vote que sur production d'un justificatif de domicile.
 
Et c'est à ce moment là que nos instances parisiennes, arguant tout d'abord une modification pendant l'été de leur règlement intérieur ont remis en cause "notre règlement intérieur" et nous ont demandé d'annuler cette procédure et de remettre tout le monde dans le fichier.
 
C'est la raison pour laquelle , après une semaine de réflexion, Michel Savin nous a fait part de sa décision de démissioner de ses fonctions, ne pouvant accepter de cautionner une telle décision de Paris et encore moins d'engager sa responsabilité dans l'organisation des élections  avec des procurations d'électeurs fantômes habitant dans d'autres départements.
 
Cette démission  n'aura pas tardé à produire son effet car quelques heures après l'annonce à Paris de cette décision, nous avons reçu un fax nous informant qu'un député de l'Aveyron allait venir dans l'Isère pour prendre en compte notre demande et contrôler les 200 noms que nous avions transmis.
 
Je trouve regrettable que nous ayons du aller aussi loin pour nous faire entendre auprès de Paris mais je sais aussi que personne dans ce département n'a envie de revivre les dernières élections internes qui sont encore dans nos esprits et le resteront surement encore longtemps!!!!
 
Il faut en finir une bonne fois pour toutes avec ces méthodes "d'une autre époque" afin de redonner un sens à notre engagement et une fierté d'appartenance à notre parti. C'est pourquoi je vous invite à expliquer à nos adhérents le sens de la démarche de notre Président afin que cet acte courageux ne soit pas mal compris ou bafoué par quelques propos ou interprétations malveillantes dans la presse.
 
Pour ma part, je suis très fièr d'avoir participé à cette aventure aux côtés de Michel SAVIN et de Frédérique PUISSAT et je tiens à vous remercier de m'avoir accompagnée, de m'avoir fait confiance et du travail que nous avons accompli ensemble au cours de ces deux ans.
 
Mais cette aventure ne s'arrête pas là ! Le combat continue et il est important pour assurer la continuité que nos adhérents puissent avoir des repères. Et ces repères ce sont avant tout les représentants de leur circonscription.  

C'est pourquoi, afin d'assurer une continuité dans l'action engagée depuis 2 ans et parce que je sais que beaucoup reste à faire, j'ai décidé de me présenter au poste de délégué de circonscription et j'espère que vous serez nombreux à me suivre dans cette démarche.
 
Je compte sur vous une nouvelle fois et vous remercie par avance pour votre soutien.
 
Je reste bien entendu à votre disposition pour tout renseignement utile;
 
A très bientôt
 
Alain BONNET
Délégué UMP38 en charge de l'animation et l'information
Partager cet article
Repost0
23 août 2010 1 23 /08 /août /2010 08:30

 1_photo_1282482713411-1-0.jpg-435x-1-.JPG

Devant les accompagnements des ROMS, en situations irrégulières, dont certains retournent dans leurs pays d'origines, je m'etonne de certaines réactions très graves.

 

Comment un homme pur, comment un homme reconnu, comment un homme d'église, comment un homme sain, comment un homme qui représente une religion, peut-il tenir de tel propos ?

 

Je suis scandalisé par le discours du Père Arthur HERVE, Prêtre Lillois, qui devant la presse ose dire : "Je prie, je vous demande pardon, pour que M. Sarkozy ait une crise cardiaque" !

 

Comment un curé peut-il tenir un tel propos, lui qui représente la parole de Dieu ? Au lieu de renvoyer à Brice HORTEFEUX, sa médaille de l'Ordre national du Mérite au ministre de l'Intérieur, je lui conseille plutôt de donner sa démission auprès de l'archevêque de Lille, Mgr Laurent Ulrich !

Ne nous étonnons pas, avec de tel propos, que les églises se vident....

Partager cet article
Repost0
22 août 2010 7 22 /08 /août /2010 11:00

dyn009_original_500_375_pjpeg_2608434_b1d43f92ce68c06bba494.jpg

 

De gros MERCI, à tous ceux qui ne m'ont pas oublié dans la journée d'hier... Que ce soit des inconnus amis, sur Face Book, que ce soit mes amis, tant par sms que par appels téléphoniques, où que ce soit ma famille... Un grand merci à vous tous, d'avoir pensé à mon anniversaire !

Partager cet article
Repost0
12 août 2010 4 12 /08 /août /2010 19:43

michel_destot_2.jpg

Le Maire de Grenoble dans un communiqué de presse, paru vendredi 6 août, dans le Dauphiné Libéré, réagi à la dernière visite de Brice HORTEFEU, Ministre de l'intérieur.

 

Brice HORTEFEU est revenu à Grenoble afin d'installer le GIR (Groupement d'intervention Régionale), le jeudi 5 août, tel qu'il l'avait promis, lors de ces visites précédentes, et dont celle notamment avec le Chef de l'Etat.

 

Alors que Michel DESTOT devrait se réjouir de cela, devrait se réjouir des moyens supplémentaires, devrait se réjouir des opérations menées récemment, lui qui est O. P. J. (Officier de Police Judiciaire) et qui n'a rien fait contre la délinquance montante de sa ville, se permet de critiquer dans une communication indigne d'un premier magistrat d'une ville...

 

En effet celui-ci dit : ".... Nous jugerons sur le terrain de la réalité des moyens humains et matériels qui auront été mis à la disposition de la DDSP (Direction Départementale de la Sécurité Publique)......  Il est regrettable que les interpellations liées à l'opération de Police, fortement médiatisée, n'avait pas donné les résultats attendus. La ville de Grenoble et ses quartiers, ne souhaitent pas être l'objet d'une stigmatisation....."

 

Propos inadmissibles, et je suggère à Monsieur DESTOT, de mettre a exécution le vote interne des militants du PS de ce printemps, à savoir NON au cumul des mandats, au plus tôt, en démissionnant de son poste de Maire, lui qui devant tous ces évènements perd pied !

 

Comme l'a si bien dit Christian ESTROSI, Ministre de l'Industrie, en pointant du doigt le Maire de Grenoble, "ne fait rien pour sécuriser sa commune et, après, se plaint que tout explose ! "

Partager cet article
Repost0
8 août 2010 7 08 /08 /août /2010 17:45

DSC00021.JPG

 

La coupe Stanley était aujourd'hui à Grenoble.

 

La Coupe Stanley (Stanley Cup) est la coupe de l'équipe gagnante du Championnat professionnel de Hockey sur Glace Américano-canadien, la NHL (National Hochey League), l'équivalent de notre championnat élite français de Hockey sur Glace et sa fameuse Coupe Magnus.

 

Cristobal HUET, qui a fait toute sa formation à Grenoble, gardien de l'équipe de France, a tenté avec brio sa chance dans le fameux championnat de la NHL.

 

Tour à tour gardien des "Kings" de Los Angelès, des "Canadiens" de Montréal, des "Capitals" de Washington, c'est avec la fameuse équipe des "Blackhawks" de Chicago, cette saison, que Critobal se retrouve vainqueur de la NHL en remportant la finale face aux "Flyers" de Philadelphie, le 10 juin dernier. 

 

Aujourd'hui en famille sur Grenoble, il a voulu montrer cette coupe aux supporters Grenoblois, afin de les remercier pour leur fidélité...

 

Merci Cristobal pour cette initiative, et bravo pour cette carrière réussie, qui fait rêver tous les petits brûleurs de loups...


DSC00019.JPG

Partager cet article
Repost0
1 août 2010 7 01 /08 /août /2010 15:32

nouveaux-prefet.jpg

 

Le Président de la République était ce vendredi à Grenoble, afin d'installer le nouveau Préfet de l'Isère, Eric Le Douaron, ancien responsable de la PAF (Police de l'air et des frontières), et apporter son soutien aux forces de l'ordre grenobloise.

 

Signe fort devant l'incompétence du Maire de Grenoble, et de sa majorité municipale, face à la montée de violence que nous connaissons depuis de nombreuses années dans notre ville. En effet, à force de ne rien dire, de laisser faire, de faire la politique de l'autruche, la violence augmente régulièrement d'un cran, sans que le Maire de Grenoble ne réagisse... Il a fallu le déplacement du Ministre de l'Intérieur pour qu'enfin Michel DESTOT réagisse... ( Monsieur DESTOT a enfin réagi, Merci monsieur le Ministre ! )

 

Ses propos sont inadmissibles, face aux habitants de ces quartiers difficiles qui vivent des moments intolérables, à cause d'une poignée de délinquants !

 

Comment peut-on a ce point laisser faire, dire que c'est la faute du gouvernement, alors que le Maire de Grenoble, je vous le rappelle est OPJ (Officier de police Judiciaire), et de plus est le chef de la police municipale...

 

Comment peut-il laisser faire des actes que les habitants de Grenoble ne comprennent plus...

 

Comme par exemple, comment peut-il laisser faire, dans un quartier sud, dit "difficile", qu'une piscine pour les jeunes ai été installée, par nous ne savons quel financement, mais pas celui de la municipalité, et que le seul geste du Maire aurait été d'envoyer un fonctionnaire pour contrôler l'eau ! 

 

Des financements "annexes" se subrogeraient-ils à la politique de la ville de la municipalité DESTOT ?

 

Franchement Monsieur Le Maire, il est grand temps de réagir...

 

NS-a-l-hotel-de-police.jpg

Partager cet article
Repost0
21 juillet 2010 3 21 /07 /juillet /2010 14:00

SAM_0347.JPG

Comment peut-on à Paris, critiquer le gouvernement, montrer du doigt le manque de mesure en faveur du pouvoir d'achat, se féliciter de la suppression de la  "Garden parti" de l'Elysée du 14 juillet, et à Grenoble, comme par enchantement, la maintenir...

A cette remarque, bien sur, le Maire fait dire par son adjoint à l'animation, que les montants sont largement inférieurs, mais en terme de crédibilité... Qu'en est-il ?

Il est vrai que notre Président, lui, n'a pas augmenté de 11% les impôts...

Je vous rappelle simplement l'article du journal "Capital", mettant Grenoble en 2e place des villes de + de 100.000 habitants, ayant dépensé le plus en frais de réception avec un montant de 780.000 € pour 2008 soit 4962 € pour 1000 habitants ! sans parler des dépenses en communication où il a été dépensé 5,27 M€, soit 33712 € pour 1000 habitants ! où la bien sur, la ville de Grenoble se retrouve en première position...

Pourquoi la municipalité Destot, possède ce double langage ? Un discours local et un discours national ?

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 20:25

photo_1271088821652-1-0.jpg

La visite de Brice HORTEFEUX, Ministre de l'intérieur, aujourd'hui a Grenoble, aura permis, par obligation, au Maire de Grenoble (je dirais presque enfin !) de s'exprimer sur le climat d'insécurité qu'il règne dans notre ville de Grenoble.

Le braquage du Casino d'Uriage, une course-poursuite, avec à la clef des échanges de feu, entre les malfaiteurs et les policiers, faisant un mort du côté des voyous a eu lieu hier. Il aura fallu une nuit d'émeute dans les quartiers sud de Grenoble, pour que le Ministre de l'intérieur décide de se rendre sur les lieux, et qu'enfin le Maire se montre, sort de sa tanière, pour s'exprimer sur les séries de meurtres, d'agressions, de braquages, de règlements de compte... qu'il y a régulièrement dans notre ville depuis plusieurs mois.

Brice HORTEFEUX, a annoncé le renfort de 250 hommes supplémentaires, du RAID et du GIPN (groupe d’intervention de la police nationale) le temps nécessaire pour que le calme revienne. Il a aussi annoncé avoir demandé à son homologue du Budget, François BAROIN, d'envoyer dès la semaine prochaine à Grenoble un inspecteur du fisc afin de frapper au portefeuille les délinquants afin qu’impérativement l'économie souterraine qui alimente à la fois le trafic des stupéfiants et celui des armes, recule et cesse...

Grenoble fait partie des villes de France où il existe le plus d'incivilité, le plus d'insécurité !

Pourquoi ne nous avons pas entendu plus tôt Monsieur le Maire ? Pourquoi attendre la visite ministérielle ? 

Quand allez vous faire preuve d'autorité et de poigne pour qu'enfin cesse ces actes dans notre ville, que vos concitoyens pensent que vous les considérez comme de simples faits-divers !

Il ne suffit pas de dire qu'il faille un "Grenelle de la sécurité"... c'est vrai que les Grenelles sont à la mode... mais nous voulons des actes monsieur le Maire, et très rapidement !

Partager cet article
Repost0
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 20:04

es_Bernard_Giraudeau_Photo_1_par_Mordzinski_.jpg

Bernard GIRAUDEAU nous a quitté ce matin, après environ 10 ans de lutte, de cette maladie que l'on surnomme avec pudeur "une longue maladie".

Aujourd'hui, je ne comprends malheureusement pas qu'en 2010, nous perdons encore et toujours des proches et amis de cette maladie.

Je souhaitais rentre un ultime hommage ce soir à Bernard, qui restera pour moi le professeur d'allemand qu'il jouait dans le film "La Boum" que j'ai tant vu lorsque j'étais adolescent...

Bernard s'était fait discret ces derniers temps, mais parlait de son cancer avec une transparence et une honnêteté rare... mettant sa notoriété à l'aide des recherches pour le cancer...

Mes pensées, ce soir, vont à Annie DUPEREY, sa compagne, et ses 2 enfants, sa famille et ses amis...

Partager cet article
Repost0