Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Canton de Grenoble 5

 
logo-ump.jpg 
    
  
  
 
 
MA PERMANENCE NUMERIQUE
     
 
BULLETIN DE SOUTIEN
 
 
MON PROJET POUR GRENOBLE 5

    
  
   
 

Contact :

 

Mobile : 06 26 85 79 49

 
 alain-bonnet@voila.fr 
  

Alain BONNET T.V

 

 
  
   
crbst_alainbonnettv.gif
    

 

 

crbst_adh_c3_a9sion.gif
   
crbst_ils_20me_20soutiennent.gif
  

  
crbst_cantonales.gif

  

Archives

Bienvenue sur mon blog

Chers Amis, 

 

Tout d'abord, je veux vous souhaiter la bienvenue sur mon blog.

En créant ce blog,  je désire pouvoir échanger sur tous les sujets d'actualités et aussi sur tous les sujets de notre Canton. 

 

Comme vous le savez, notre Canton 5 est cher à mon coeur... Cher car outre le fait d'y habiter et d'y être impliqué dans de nombreux domaines, dans de nombreuses associations, ce canton est un des plus représentatif de la ville de Grenoble. 

 

Représentatif par sa mixité, car il possède le plus grand nombre d'associations et aussi par ses traditions, car c’est également dans cet endroit de Grenoble que figure le plus grand nombre d'artisans, artisans qui font perdurer les emplois et le savoir faire de notre pays. 

Alors ensemble, faisons rayonner le Canton 5...

   

Amicalement,  

 

Alain BONNET

 

Articles RÉCents

Pages

8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 23:19


Samedi j'ai assisté non pas sans une grande émotion à l'inauguration de l'école Lucie AUBRAC dans le quartier Hoche de Grenoble. Qu'elle a été ma joie de pouvoir personnellement saluer la mémoire de Lucie à travers son époux Raymond, 94 ans, qui nous avait fait l'honneur d'être présent, ainsi que sa fille. Une école portant le nom de Lucie AUBRAC est un bonheur quand on se souvient de la grande institutrice qu'elle était, et qui continuait encore, il n'y a pas si longtemps de cela, a passer de classe en classe pour raconter l'histoire de cette France qu'elle aimait tant. N'oublions pas non plus la grande part qu'elle a pris dans la résistance, sans qui, avec l'aide des alliés, peut être aujourd'hui, nous parlerions tous allemand... C'était un devoir de la municipalité de donner le nom de Lucie AUBRAC à cette école.

Partager cet article
Repost0

commentaires